team

Mêlant passion, professionnalisme et sérieux, le team WRT est né de la fusion de trois compétences: les qualités techniques de René Verbist, les aptitudes commerciales de Vincent Vosse et le sens des Affaires d’Yves Weerts. Soucieux d’offrir aux pilotes du team un cadre leur permettant non seulement de se concentrer sur leur métier mais également leur assurant des possibilités de réceptif de haute qualité pour leurs partenaires, tout est développé au sein de WRT pour se sentir à l’aise. Des ingénieurs de piste aux réceptifs de premier ordre, des briefings rooms aux chambres pour les pilotes, aucun détail n’est mis de côté.


Véritable passionné de sport automobile, René Verbist a transformé sa passion en métier. Comme ingénieur puis comme patron de Verbist Racing avec lequel il remportera de nombreux trophées mais aussi la reconnaissance du milieu automobile. Volkswagen Motorsport ne s’y trompe pas en lui proposant de diriger le département Racing du constructeur allemand. Il y remportera notamment l’ultra médiatique Paris-Dakar après avoir assuré le développement du Touareg défendant les couleurs de la marque mais également les tout aussi célèbres 24H du Nurburgring où il engagera pour la firme de Wolfsburg plusieurs VW Scirocco aujourd’hui inscrites en BTCS pour le team WRT.


Homme d’Affaires avant d’être fan de sport automobile, Yves Weerts a su établir son assise financière en développant la société de transport familial avant de la céder en 2008 pour se tourner vers d’autres challenges. Développant ses sociétés et investissements à travers l’Europe, il prend le temps de poursuivre son aventure avec Vincent Vosse entamée quelques années auparavant. De sponsor, Yves Weerts passe en 2009 la vitesse supérieure dans sa découverte des secrets et finesses du sport automobile avec la création de WRT. Son expérience lui servira assurément pour remplir ses nouvelles fonctions.


Incontestablement considéré comme l’un des chefs de file du sport auto en Belgique dans le monde du (Grand) Tourisme, Vincent Vosse se distingue par une carrière de pilote impressionnante qui l’a vu progresser étape par étape. Impossible de détailler son palmarès dans son intégralité, mais parmi les points forts d’une carrière en ayant connus énormément, nous noterons sa victoire aux 24 Heures de Francorchamps en 2002 et son titre de champion des Le Mans Series dans la catégorie GT1 en 2006. Avec WRT, c’est une toute autre expérience qui se profile puisqu’il passe de l’autre côté du mur pour endosser le rôle de manager sportif.

Scirocco GT24

Volkswagen et les 24 Heures du Ring, c’est une longue histoire d’amour. Alors quand en 2008 le constructeur de Wolfsburg annonce qu’il revient officiellement à la compétition avec sa nouvelle Scirocco, c’est toute la planète sport auto qui s’enthousiasme. Avec un moteur TSI de plus de 300 chevaux, la Scirocco affole sa catégorie dès sa première participation et réalise un double doublé lors des éditions 2008 et 2009 du célèbre double tour d’horloge de la Nordschleife. L’année suivante, le constructeur rempilera avec une nouvelle victoire pour la Scirocco mais dans sa version au gaz cette fois. Pas de doute, avec ce palmarès unique, la voiture est aussi performante que fiable. Aujourd’hui, c’est WRT qui engage ces voitures de pointe. Grâce à l’appui de René Verbist, très proche de l’usine et maître d’oeuvre du projet Scirocco, le bolide est évidemment entre de bonnes mains.