Article

Apr 8, 2010

Deux VW Scirocco en BTCS avec le W Racing Team

La nouvelle équipe belge W Racing Team alignera deux VW Scirocco GT24 dans les Belgian Touring Car Series pour Ronnie Latinne/Jean-Jacques Smits et Claude-Yves Gosselin/Antoine Choque. Ces deux équipages seront notamment supervisés par Jean-François Hemroulle, qui devient Directeur Sportif du programme Scirocco au sein de l’équipe montoise.

Conçues et développées par VW Motorsport pour disputer les 24 Heures du Nürburgring, les VW Scirocco GT24 y ont rapidement démontré leur compétitivité par deux victoires consécutives dans la catégorie des moteurs 2 litres turbocompressés.  Ayant fait l’acquisition cet hiver de deux exemplaires, la nouvelle équipe belge W Racing Team espère faire aussi bien dans les Belgian Touring Car Series, dont le coup d’envoi sera donné ce week-end à Zolder.

Composant un équipage alliant à la fois jeunesse et expérience, Ronnie Latinne et Jean-Jacques Smits semblent être les mieux armés. Le Hutois de 21 ans est assurément l’un des jeunes à suivre cette année. Après un parcours en karting (avec notamment un Top 15 à la Coupe du Monde KF2 en 2007), puis en Clio Cup (une pole position) et en BTCS (avec une victoire dans la classe S2 lors des 12 Heures de Spa), Ronnie Latinne poursuit sa progression. « Cette VW Scirocco est un régal », sourit-il. « On sent que c’est une voiture qui a été conçue par une usine. Je me régale à son volant et le but sera clairement de viser les podiums dans une classe T3 toujours très disputée. Avec l’ingénieur belge Fabrice Van Ertvelde, qui a développé la voiture chez VW Motorsport, nous sommes en tout cas bien entourés. C’est un contexte très professionnel et je pense beaucoup apprendre et progresser cette année. »

A l’inverse de son jeune équipier, Jean-Jacques Smits est venu tardivement au sport automobile. Ayant débuté par la VW Fun Cup, le Wavrien a déjà côtoyé le Belgian VW Club avant de se distinguer par plusieurs victoires de classe en BTCS. « Après avoir piloté une Silhouette l’an dernier, je reviens à une traction, ce qui me convient mieux », explique Jean-Jacques. « J’ai été séduit par le package proposé par le W Racing Team. La voiture est superbe, le contexte très professionnel… Je dois désormais apprendre à bien gérer la boîte de vitesses et le turbo. Je me réjouis que la saison commence ! »

L’autre voiture du team sera confiée à un duo… français ! Pilote international connu dans le monde du GT et des sport-prototypes, Claude-Yves Gossellin en sera le fer de lance. « J’ai l’habitude de piloter des voitures très puissantes, mais c’est la première fois que je me retrouve en course au volant d’une traction », précise ce Français qui habite… Uccle. « J’ai donc beaucoup à apprendre et je pense qu’il me faudra un certain temps avant de me sentir vraiment à l’aise au volant de cette voiture. Heureusement, je vais avoir l’occasion de beaucoup rouler ! En habitant la Belgique, je trouvais amusant de revenir en BTCS et la proposition de Vincent, que j’ai à une époque eu comme pilote dans mon team, me paraissait vraiment intéressante. Le team est sympa et professionnel donc l’année s’annonce bien. »

Enfin, le quatrième homme est probablement le moins connu sur la scène du sport automobile. « Moi, je suis un pur amateur », clame d’ailleurs, tout sourire, Antoine Choque. « Je suis publicitaire à Paris et je n’ai comme expérience en sport auto que des épreuves historiques. Cette saison, je me la suis offerte comme cadeau pour mes 50 ans. Mais j’ai tout à découvrir : la course avec des voitures modernes, le pilotage d’une traction, les circuits, le team… C’est un fameux défi pour moi ! »

Créée cet hiver par Vincent Vosse, René Verbist et Yves Weerts, l’équipe WRT entend en tout cas mettre toutes les chances de son côté. Outre l’ingénieur Fabrice Van Ertvelde, responsable du projet Scirocco au sein de VW Motorsport, la nouvelle structure basée à Flénu a fait appel à Jean-François Hemroulle. Après cinq titres de champion de Belgique, dont le dernier acquis en Belgian GT l’an dernier, « Jeff » entame là une certaine reconversion en devenant Directeur Sportif pour le programme Scirocco. « Je suis très heureux que René Verbist ait fait appel à moi », sourit-il. « C’est avec lui et Franz Dubois que j’avais décroché mes premiers titres en Procar et en Belcar et nous nous connaissons très bien. René pense que mon expérience et ma connaissance de la course peuvent leur être utiles. Je suis en tout cas fier de faire partie d’une équipe qui regroupe des gens qui me semblent aussi sympas que compétents et, après les premiers essais libres, je peux vous dire que je suis super motivé et que je m’amuse beaucoup en prenant les chronos sur le mur des stands. »

Engagées dans la classe T3 regroupant à la fois les voitures de plus de 2 litres et les 2 litres à moteur turbo, les deux VW Scirocco GT24 devraient revendiquer les podiums dans la classe non sans réaliser l’un ou l’autre « coup » au classement général si l’occasion se présente. Rendez-vous ce dimanche à Zolder pour les deux premières joutes de 90 minutes programmées à 10h45 et 16h10 !

 

Suivez toute l’actualité de Volkswagen en compétition sur le site

www.belgianvwclub.be